Achat chambre médicalisée
Retrouvez Plus de Retraite sur Facebook
Avis et témoignages des clients Plus de Retraite, expert de l'investissement en EHPAD
bouton d'accès aux fiches tout savoir
bouton d'accès à l'actualité des retraites
bouton d'accès au jeu de grattage

Actualités

04/09/2017
Tout savoir : Alzheimer, le protocole qui a guéri 8 malades sur 10 (2ème partie)

LE PLAN D'ACTION QUAND LA MALADIE A DEBUTE Les résultats surprenants obtenus par le Pr Bredesen montrent qu'il ne faut pas se décourager,...


20/08/2017
Tout savoir : Alzheimer, le protocole qui a guéri 8 malades sur 10 (première partie)

Des chercheurs californiens ont pu inverser la progression de la maladie d’Alzheimer avec des approches non chimiques grâce à un protocole...


Les femmes n'épargnent pas assez pour la retraite

Les femmes n'épargnent pas assez pour la retraite

Les femmes épargnent peu

Chaque mois, une Française met en moyenne 63 euros de côté, contre 110 euros pour les hommes. Un écart attribué à la répartition des rôles au sein du couple. 54% des Françaises interrogées déclarent ainsi ne pas pouvoir épargner car tout leur argent passe dans les dépenses du quotidien. Cette image n'appartient pas au passé : les femmes s'occupent des dépenses liées aux enfants, à l'éducation et au ménage, tandis que les hommes, eux, ont la responsabilité des projets importants et de long terme comme le remboursement d'un emprunt ou la préparation de la retraite. En couple, les femmes ne commencent à mettre de côté pour leur vieux jours que lorsque la situation de la famille est assurée.

Les femmes gagnent moins bien leur vie

Leur salaire est en moyenne 20% moins élevé que celui des hommes dans le secteur privé selon l’Insee. A cette inégalité s'ajoute souvent des carrières moins linéaires et la précarité d'occuper un poste à temps partiel. Pour atteindre un salaire équivalent, à compétence égales, les femmes doivent travailler 79 jours supplémentaires par an ! Cet écart de rémunérations a un impact direct sur les pensions puisque les femmes cotisent moins. Les derniers chiffres de l'Insee montrent qu'en 1998, tous régimes confondus les femmes touchaient en moyenne 833 euros par mois, contre 1.700 euros pour les hommes.

Les femmes vivent plus longtemps

Si les femmes ont d'autant plus intérêt à sécuriser leur retraite, c'est aussi parce que leur espérance de vie est supérieure de 6 ans à celle des hommes. Elles devraient profiter plus longtemps de cette période d'inactivité mais devront aussi faire face à des besoins plus importants. Il y a 11 années pendant lesquelles elles n'ont plus assez d'épargne pour compléter leur pension. Autre chiffre éloquent : un résident en maison de retraite médicalisée à Paris devrait débourser chaque mois 2.780 euros ! D'où la nécessité aux femmes de préparer leur retraite. Une préparation qui passe par la simulation de sa situation actuelle (trimestres validés, points accumulés, comparaison des niveaux de retraite selon l'âge de départ voulu) et par la recherche de placements adaptés (investissement en chambres médicalisées).

 


Publié le 06/12/2014

Partagez cet article sur Facebook : 

Renseignements investir en EHPAD

Recherches effectuées pour trouver cet article

  • content

Commentaires

KUCERA

le 07/12/2014 à 13:27

merci de nous envoyer régulièrement votre nouvel article
qui permet d'avoir plus de renseignements sur les chambres médicalisées
Nous devrions en avoir beaucoup plus car la population vieillit de plus en plus .Certaines maisons de retraites deviennent obsoletes.
Dans ces chambres médicalisées les pensionnaires ont tout le confort nécessaire pour vieillir dans de tres bonnes conditions!!

Votre commentaire

 Nom ou Pseudo
 Email (facultatif - non publié)
 Site web (facultatif)

D'autres fiches "tout savoir"

L'assurance vie ne rapporte plus... elle fait perdre !

L’assurance vie, c’est la mort de l’épargne. C’est officiel : d’après l’enquête « 60 millions...

Le Loueur en Meublé

Le loueur en meublé, qu’il soit professionnel (LMP) ou non professionnel (LMNP) est un statut fiscal particulier, qui permet de bénéficier...

Oui, votre épargne est en danger !

La dette de l’État français dépasse aujourd’hui les 2 000 milliards d’euros et est sensiblement équivalente...