Achat chambre médicalisée
Retrouvez Plus de Retraite sur Facebook
Avis et témoignages des clients Plus de Retraite, expert de l'investissement en EHPAD
bouton d'accès aux fiches tout savoir
bouton d'accès à l'actualité des retraites
bouton d'accès au jeu de grattage

Actualités

31/10/2017
Actualité : Les régimes de retraite vont replonger dans les rouge

En un an, l'espoir de retrouver un équilibre durable des comptes de l'assurance vieillesse s'est brusquement envolé. Tout a commencé...


04/09/2017
Tout savoir : Alzheimer, le protocole qui a guéri 8 malades sur 10 (2ème partie)

LE PLAN D'ACTION QUAND LA MALADIE A DEBUTE Les résultats surprenants obtenus par le Pr Bredesen montrent qu'il ne faut pas se décourager,...


Oui, votre épargne est en danger !

Tout savoir sur l'investissement en EHPAD

La dette de l’État français dépasse aujourd’hui les 2 000 milliards d’euros et est sensiblement équivalente à une année de PIB. On ne tient pas compte dans ce cumul des dettes de la sécurité sociale par exemple ou encore de celles des collectivités locales. On prend encore moins en compte le financement à venir des retraites dont on a pourtant une connaissance approfondie concernant les montants qui devront être engagés.

Il faut également avoir à l’esprit que notre PIB est à 57 % issu de la dépense publique. En clair, c’est parce que l’État paie des fonctionnaires, des fournisseurs, qu’il verse des subventions ou encore des prestations sociales qu’il y a de l’activité économique en France et cette activité est à 57 % liée aux dépenses publiques. Il faut donc bien comprendre que la seule création de richesse privée ne représente elle que 43 % de notre PIB. Il est évident que les 43 % de la création de richesse ne peuvent pas financer les 57 % de dépenses publiques quand bien même la création de richesse privée (les 43 %) seraient taxés à 100 % !! Le déficit est donc incontournable.

Enfin, il n’y a pas plus de croissance économique. Le mécanisme de la dette, qu’elle soit privée ou publique, repose sur la promesse des gains futurs qui permettront de rembourser le crédit. Au niveau d’un État, ces revenus futurs c’est la croissance économique exprimée en pourcentage du PIB. Pas de croissance = pas de remboursement de la dette. Or depuis 40 ans, la croissance de la décennie en cours est inférieure à la croissance moyenne de la décennie passée. Nous sommes arrivés à la croissance moyenne de 0 % sur 10 ans.

Si vous prenez donc ensemble ces 3 éléments, un PIB formé à 57 % par de la dépense publique et une croissance moyenne proche de 0, vous avez un cocktail détonant menant inéluctablement à la faillite de l’État.
Or lorsque nous parlons des 2 000 milliards d’euros de dettes de la France, il faut bien avoir à l’esprit comment fonctionne le système et donc l’épargne des ménages. Prenons l’exemple de l’assurance vie, placement préféré des français.

Un fonds euros est composé à environ 80 % d’obligations d’État, c’est-à-dire de titres de dette émis par ces pays. Ces pays versent chaque année des intérêts à ses créanciers avec de l’argent qu’ils n’ont pas et qu’ils empruntent à d’autres créanciers et souvent aux mêmes si vous avez épargné à nouveau durant l’année...
Le rendement, c’est-à-dire le taux d’intérêt que vous percevez, est en réalité payé par les États qui ont dû vous emprunter un peu plus pour le faire et vous est reversé par votre intermédiaire financier qui, au passage, prend sa commission (appelé frais de gestion). L’État ensuite vous taxe votre rendement… En clair, si l’on pousse la logique jusqu’au bout, vous vous payez vous-même votre propre rendement moins les taxes et les frais…

Vidéo Mon épargne est-elle en danger en 2014 ?
5 spécialistes de l'investissement, reconnus et médiatisés,  répondent  à l'essentiel dans cette période trouble pour les épargnants.
Pourquoi répondent-ils tous "Oui ! Votre épargne est en danger !"
http://www.media-investigation.com/2014/02/2014-mon-epargne-en-danger-delamarche.html


Publié le 14/10/2014

Partagez cet article sur Facebook : 

Renseignements investir en EHPAD

Recherches effectuées pour trouver cet article

  • danger pour les retraites

Votre avis est précieux :
Soyez le premier à commenter cet article !

Votre commentaire

 Nom ou Pseudo
 Email (facultatif - non publié)
 Site web (facultatif)

D'autres fiches "tout savoir"

L'assurance-vie face à la dette souveraine

Une explication sur l'avenir de l'assurance-vie face à la dette souveraine. Illustré par un extrait de l'emission "C dans l'Air"...

L'assurance vie ne rapporte plus... elle fait perdre !

L’assurance vie, c’est la mort de l’épargne. C’est officiel : d’après l’enquête « 60 millions...

Un revenu non imposable

Avec des impôts en perpétuelle augmentation et une pression fiscale parmi les plus importantes au monde, les français peuvent toujours...