Achat chambre médicalisée
Avis et témoignages des clients Plus de Retraite, expert de l'investissement en EHPAD
bouton d'accès aux fiches tout savoir
bouton d'accès à l'actualité des retraites
bouton d'accès au jeu de grattage

Actualités

01/02/2017
Tout savoir : Comparatif entre un appartement nu et une chambre médicalisée

Ma Mamie de 99 ans aime les matchs. Elle a le plaisir de vous présenter le match entre un appartement traditionnel et une chambre médicalisée. Nous...


14/09/2016
Tout savoir : Comparatif entre SCPI et Chambre Médicalisée

En apparence, les SCPI et la chambre médicalisée se ressemblent car l'investisseur ne gère pas. Ma Mamie de 99 ans va toutefois mettre...


Séniors, un marché en plein boom

Tout savoir sur l'investissement en EHPAD

" Le vieillissement est le phénomène qui structurera le monde dans les années à venir ", relève l'économiste Jean-Hervé Lorenzi.

Ce n’est effectivement un secret pour personne, notre pays doit faire face depuis plusieurs années maintenant à un vieillissement sans précédent de sa population. Et ce phénomène n’en est qu’à son commencement…

L’Insee prévoit à l’horizon 2050 qu’un tiers de la population de l’hexagone sera alors âgé de plus de 60 ans, soit près de 25 millions de personnes. Il en résulte certes une augmentation des besoins de prise en charge, mais surtout, grâce à l’allongement de l’espérance de vie et à l’amélioration globale de la santé, une croissance exponentielle de cette population dite des Seniors. Ils occupent une part considérable dans notre société, vivent en meilleure santé et leur dynamisme repousse bien loin l’image des grands-parents immobiles au coin du feu. Autonomes, actifs, en pleine forme et consommateurs avérés, ces seniors représentent une source de croissance lucrative attirant les convoitises de nombreux entrepreneurs.
Alors, effet de mode ou marché solide et durable ?

La séniorisation de la société

On compte 900 millions de personnes âgées dans le monde, et d'ores et déjà 15 millions en France. La population française continue de vieillir sous le double effet de l’augmentation de l’espérance de vie et de l’avancée en âge des générations nombreuses du baby-boom, c’est un fait. Depuis 2006 et jusqu’à 2025, les vagues de départ à la retraite vont donc vite se transformer en raz de marée (chaque année, 700 000 baby-boomers arrivent à la retraite) transformant rapidement les paysages sociaux, économiques et culturels.


Comme l’indique le sociologue Serge Guérin, nous voyons apparaître " une nouvelle société des seniors, une société où le vieillissement peut être considéré comme un véritable levier de changement. "
Indépendamment des problématiques de niveaux de pension de retraite pour les catégories les plus modestes, les seniors ne sont pas qu’une charge pour la société. Sur les 15 millions de personnes âgées de 60 ans et plus aujourd’hui, 92 % ne sont pas en perte d’autonomie, ou plutôt pas en situation de dépendance notable. Un formidable progrès sanitaire et social augurant de nouvelles perspectives.

L’économie des cheveux gris, une opportunité de croissance

Les seniors sont partout : magazines, associations, salons, clubs de loisirs, sites de rencontres, agences de voyages dédiées… Les entreprises partent à la conquête des Baby-Boomers ! Cette population dispose en effet globalement d'un pouvoir d'achat et d'une épargne qui constituent un marché potentiel pour tous les secteurs de l'économie liés à l'âge (bien-être, adaptation et sécurisation du domicile, logements dédiés, transports, loisirs, santé...). Ces seniors représentent donc une clientèle intéressante, car bons consommateurs pendant toute leur vie, ils sont de plus en plus nombreux, plus aisés financièrement, en meilleure santé et disposant de temps libre. Le temps de la retraite a ainsi triplé, multipliant donc par trois les opportunités de consommation.

Les pouvoirs publics l’ont bien compris. Pour faire face à ce bouleversement démographique et sociologique, Michèle Delaunay, ministre déléguée aux Personnes âgées et de l’Autonomie, a lancé en avril 2013 la Silver Economy, c'est-à-dire l’économie argentée, filière porteuse d’emplois et d’opportunités pour les entreprises " qui pourrait rapporter 0,25 % de croissance annuelle à la France ". Selon une étude de 2010, du Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie (Credoc), les seniors assureront une majorité de dépenses (54 %) sur les différents marchés à compter de 2015. Créateur d’emplois et de nouveaux secteurs, ce marché va immanquablement prendre de l'ampleur.

L’accroissement exponentiel des personnes âgées autonomes et leurs aspirations font notamment surgir une problématique essentielle : la question de l’habitat des seniors.

Perspectives sur le segment de marché des résidences seniors

Même si plus de 80 % des personnes déclarent vouloir rester le plus longtemps possible chez elles, à défaut d’aménager les logements, ce serait plus de 100 000 places d’hébergement qu’il faudrait offrir dans les prochaines années. Le marché des résidences seniors comptait environ 380 établissements et plus de 30 000 logements en exploitation à fin 2012 selon Xerfi-Precepta. Une goutte d'eau comparée aux 2 750 établissements d'hébergement pour personnes âgées autonomes (EHPA) et aux 7 000 établissements d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). Une poussière comparée aux 10 millions de personnes âgées de 65 ans et plus qui demeurent locataires ou propriétaires de leur logement " historique ". Mais après des débuts laborieux et douloureux pour nombre de promoteurs et d'exploitants, le marché trouve progressivement sa place dans le paysage résidentiel des seniors. Ainsi, plus de 200 résidences seniors devraient entrer en exploitation d'ici fin 2015 et bien plus encore à l'horizon 2020 selon les prévisions et l'analyse prospective de Xerfi-Precepta.

Nombre de résidences seniors exploitées à la fin des années 2012, 2015 et 2020

 

Si les résidences avec services Seniors font l’objet d’un intérêt croissant des opérateurs de l’immobilier, la démographie, on l’a vu, démontre que ce type de concept a de belles années devant lui. Mais il convient néanmoins de faire appel à des intervenants à la fois exigeants et expérimentés sur ce secteur.

 

Les Seniors, des chiffres et des lettres

Sources Insee, CREDOC, Xerfi-Precepta

A l’horizon 2050, le nombre de personnes de 60 ans et + devrait augmenter de 80 %.

Les 60 ans et + représenteront 32 % de la population en France Métropolitaine, soit près de 25 millions de personnes.

Toutes les 37 secondes, un senior naît en France.

Les seniors réalisent 50 % des dépenses de consommation alors qu’ils ne représentent que 20 % de la population.

La dernière étude XERFI estime que ce marché va passer de 380 résidences seniors en 2012 à plus de 1 000 résidences opérationnelles à horizon 2020 pour un total de 83 000 logements.

 

Remerciements : CERENICIMO
Source : CERINEWS N°13


Publié le 04/12/2013

Renseignements investir en EHPAD

Recherches effectuées pour trouver cet article

  • 60 MILLIONS DE CONSOMMATEURS et residence séniors
  • le commencement du marché des résidences séniors
  • étude xerfi résidences seniors
  • etude sociologique sur les destinations des seniors
  • le marché des résidence services senior insee
  • étude sociologique senior credoc
  • étude sociologique senior credoc
  • tout savoir sur les seniors
  • etude xerfi residence seniors
  • etude résidences seniors

Votre avis est précieux :
Soyez le premier à commenter cet article !

Votre commentaire

 Nom ou Pseudo
 Email (facultatif - non publié)
 Site web (facultatif)

D'autres fiches "tout savoir"

Investissement en EHPAD : des emprunteurs heureux

Avec des taux de crédit historiquement bas, l'investissement dans un EHPAD est financièrement indolore pour s'assurer un complément...

Comparatif entre SCPI et Chambre Médicalisée

En apparence, les SCPI et la chambre médicalisée se ressemblent car l'investisseur ne gère pas. Ma Mamie de 99 ans va toutefois mettre...

Visioconférence sur l'investissement en EHPAD

La meilleure opportunité de "tout savoir" sur l'investissement en EHPAD au travers de chambres médicalisées ne serait-elle...