Achat chambre médicalisée
Avis et témoignages des clients Plus de Retraite, expert de l'investissement en EHPAD
bouton d'accès aux fiches tout savoir
bouton d'accès à l'actualité des retraites
bouton d'accès au jeu de grattage

Actualités

01/02/2017
Tout savoir : Comparatif entre un appartement nu et une chambre médicalisée

Ma Mamie de 99 ans aime les matchs. Elle a le plaisir de vous présenter le match entre un appartement traditionnel et une chambre médicalisée. Nous...


14/09/2016
Tout savoir : Comparatif entre SCPI et Chambre Médicalisée

En apparence, les SCPI et la chambre médicalisée se ressemblent car l'investisseur ne gère pas. Ma Mamie de 99 ans va toutefois mettre...


L'assurance vie ne rapporte plus... elle fait perdre !

Tout savoir sur l'investissement en EHPAD

L’assurance vie, c’est la mort de l’épargne. C’est officiel : d’après l’enquête « 60 millions de consommateurs » publiée le 21 mai dernier, l’assurance vie ferait perdre de l’argent.

En 2014, les fonds en euros des contrats ont officiellement rapporté 2,5 % en moyenne, selon les assureurs. Mais après déduction des frais, taxes et inflation, le véritable rendement s’établit en réalité à 1,43 %.

Le pire, ce sont les contrats en unités de compte, investies surtout en actions. Ils ont en effet perdu 21,62 % en capital entre 2000 et 2014, alors que les vendeurs affichent une hausse de 20 % ! Leur rendement annuel réel moyen sur cette période n’est donc pas de + 1,34 %, comme l’affichent les assureurs, mais de – 1,44 %.

Pourquoi ces différences de rendement ? Les professionnels ont toujours communiqué les rendements des contrats sans tenir compte de l’inflation ni de la fiscalité. Et en oubliant d’inclure certaines de leurs commissions. Les frais sur chaque versement ne sont par exemple jamais décomptés dans le calcul des taux de rentabilité des fonds en euros. Alors qu’ils peuvent aller jusqu’à 4 ou 5 % ! Quant aux contrats en unités de compte, ils subissent jusqu’à cinq commissions différentes, qui se cumulent ! Sans que l’épargnant ne connaisse vraiment le total de sa facture…

Zéro pointé pour l’épargne-retraite des fonctionnaires !

Zéro ! Voilà le rendement estimé de Préfon et de Corem en 2014. Ou, pour être plus précis, il s’agit de l’évolution de la pension versée en 2014. Car, en réalité, personne ne sait vraiment ce que rapportent les organismes d’épargne retraite complémentaire des fonctionnaires. Ces systèmes par points ultracomplexes sont encore plus opaques que les assurances-vie, et il est bien difficile de deviner leur rendement réel. On sait seulement que, depuis 2002, les cotisants sont très mal servis. Un fonctionnaire à la retraite a perdu 12 % de pouvoir d’achat avec Préfon, et 16 % avec Corem.

 


Publié le 04/06/2015

Renseignements investir en EHPAD


Votre avis est précieux :
Soyez le premier à commenter cet article !

Votre commentaire

 Nom ou Pseudo
 Email (facultatif - non publié)
 Site web (facultatif)

D'autres fiches "tout savoir"

Oui, votre épargne est en danger !

La dette de l’État français dépasse aujourd’hui les 2 000 milliards d’euros et est sensiblement équivalente...

Comparatif SCPI - EHPAD

L'investissement dans une SCPI a un impact fiscal pénalisant. Le comparatif doit donc tenir compte de la fiscalité à laquelle l'investisseur...

Compléter son revenu au moment du départ à la retraite : quelles solutions ?

Alors que la prise de conscience des actifs quant à la détermination de leur revenu au moment du départ à la retraite est de...